Accueil > Nos projets > L’imaginaire du travail chez les jeunes

L’imaginaire du travail chez les jeunes

Questionner l’imaginaire du travail chez les jeunes...

… en suscitant la réflexion et l’expression à travers des échanges collectifs sur la question du travail,

… en récoltant et en donnant à entendre leur parole,

… en mettant en forme et en transmettant leur vision du travail, notamment par la création artistique,

… en favorisant la rencontre avec les autres jeunes de leur territoire mais aussi l’ensemble des acteurs économiques, sociaux, culturels et institutionnels.

Le projet en vidéo

Objectifs

Le projet « Des mots aux gestes de travail » explore la place, les conceptions et les représentations du travail chez les jeunes dans le territoire des Hauts-de-France.

Il mobilise la création et la diffusion artistique, et convoque des formes diverses d’actions culturelles. Il conjugue les pratiques, confronte les regards et favorise l’expression des jeunes. Ce projet culturel et artistique dessine leurs représentations du travail. Le travail, souvent pensé comme source de revenus et donc moyen de subsistance, est aussi un facteur de construction de l’identité, de quête de reconnaissance et de recherche d’épanouissement.

L’objectif du projet est de réinterroger le travail et d’explorer ce qu’il représente pour les jeunes d’un même groupe mais aussi pour chacune et chacun d’entre eux, de façon intime, personnelle et subjective. C’est aussi l’opportunité d’aborder la façon dont ses gestes, ceux du travail oublié ou actuel, peuvent être un moyen de s’approprier ou se réapproprier le monde et de construire d’autres possibles.

Qu’est-ce qui se joue, se noue dans l’activité de travail ? Comment les jeunes s’y projettent-ils au début de leur parcours professionnel ? Le travail n’est-il qu’un moyen de subsistance dont ils acceptent d’être l’instrument sans y trouver de sens ? Le travail représente-t-il toujours une promesse pour eux ? La promesse de se reconnaître dans ce qu’ils font, d’être reconnus par ce qu’ils réalisent ?

Depuis 2016, l’association Travail et Culture (TEC/CRIAC) est allée à la rencontre de plus de 1 000 jeunes afin de leur donner la parole, de les écouter, de dialoguer avec eux et de construire, à partir de ces échanges, différentes formes d’expressions et de représentations du travail.

Démarche

Dans une région fortement marquée par des évolutions industrielles et par un taux de chômage très élevé notamment chez les moins 30 ans, dans une société où le Travail ne semble plus en mesure de tenir de promesses, quelles sont les représentations du Travail des jeunes aujourd’hui ?

Conscient de cette réalité, le projet questionne l’imaginaire du travail chez les jeunes de 13 à 30 ans, vivant dans ce territoire. Il n’y a d’ailleurs pas une jeunesse mais bien des jeunes dans leur diversité : certains sont salariés, d’autres en recherche d’emploi ou en formation (collégiens, lycéens, étudiants, apprentis…) ; ils viennent des secteurs de l’artisanat, du commerce, du numérique, du textile, des arts du cirque, du bâtiment ou de l’agriculture... Comment ces jeunes des Hauts-de-France se représentent-ils le travail ? Comment en font-ils l’expérience pour la première fois ?

Téléchargez le projet Des mots aux gestes de Travail

Les actions culturelles et artistiques

Le projet « Des mots aux gestes de travail » propose deux ateliers d’expression orale et écrite qui permettent de récolter la parole et les écrits des jeunes : un atelier d’étymologie poétique animé par Thierry Duirat, artiste du collectif Étymologie poétique, et un atelier d’écriture créative mené par Jean Marc Flahaut, écrivain et poète.

Des ateliers d’Étymologie Poétique

avec Thierry DUIRAT du collectif Étymologie Poétique.

Grâce à ces ateliers, les jeunes explorent les sens des mots liés au monde du travail : ce qu’ils ont signifié et signifient aujourd’hui, comment ils ont été construits, comment ils ont évolué... En groupe, ils débattent et questionnent les mots mais aussi les gestes de travail. Quels mots utilisent-ils dans leur vocabulaire ? Quels gestes y associent-ils ? Pourquoi ? L’objectif est d’inviter les participants à réfléchir et à se questionner sur leur quotidien au travail ou leur avenir professionnel.

Les ateliers se construisent sur 2 séances de 2 h :
- une première séance de réflexion, de jeux et de récolte de paroles permettant à l’artiste de tirer une thématique récurrente aux échanges pour la réalisation d’une planche illustrée,
- une seconde séance de restitution où l’artiste présente aux jeunes cette planche illustrée, projection et mise en forme de leur imaginaire du Travail, pour permettre les corrections nécessaires et les ajustements afin de rendre compte le plus justement possible de leur témoignage, pensée et imaginaire.

http://etymologie-poetique.fr

Des ateliers d’écriture créative

avec l’écrivain et poète Jean Marc FLAHAUT.

Chaque jeune est invité à s’exprimer, à écrire, à raconter les liens et les rapports qu’il entretient avec la notion de Travail : ce qu’ils y projettent, ce qu’ils imaginent, ce qu’ils en espèrent… À partir de leur parcours et en empruntant les chemins de la poésie, du récit, du témoignage ou de la fiction, Jean Marc Flahaut questionne leur imaginaire du travail. Il permet aux jeunes d’exprimer de façon sensible et personnelle leurs expériences et leurs représentations du monde du travail.

Au cours des ateliers, Jean Marc Flahaut met en voix les textes produits par les jeunes et donne ainsi une idée de la future restitution sous forme de spectacle. Les ateliers se découpent en 3 à 4 séances de deux heures auxquelles s’ajoutent les relectures et les mises en forme des textes par l’écrivain.

http://fromyourfriendlyneighborhood.blogspot.fr/

Les productions artistiques, outils de médiation

Le travail des artistes et les productions des jeunes ont permis la réalisation de plusieurs outils de médiation. À ce jour, 3 objets artistiques et culturels permettent de faire entendre la parole des jeunes rencontrés et de sensibiliser le grand public aux représentations du travail des jeunes.

J’étais presque un ouvrier

Récits, poèmes, fragments réunis par Jean Marc Flahaut

Disponible sur commande : info@travailetculture.org / 03 20 89 40 60.

J’étais presque un ouvrier traite de la question du travail chez les jeunes. Jean Marc Flahaut y a réuni des récits, des poèmes et des fragments de textes écrits par 221 jeunes lors d’ateliers d’écriture ayant eu lieu entre 2016 et 2019. Le livre est utilisé par l’écrivain à chaque nouvel atelier d’écriture créative où il met en voix et porte la parole de ces jeunes. Cet ouvrage a été co-édité par Travail et Culture (TEC/CRIAC) et la maison d’édition indépendante Les Venterniers (Saint-Omer).

Ils sont jeunes. Et s’apprêtent à entrer dans le monde du travail.
Ils ont des rêves, des doutes, des craintes, des espoirs.
Ils ont déjà de l’expérience.
Ils n’en ont pas encore.
Ils imaginent ce qu’on va leur demander de faire.
Ils se demandent comment ça va se passer.
Il y a celui qui pense qu’on sera un jour remplacés par des robots. Celle qui a peur de devenir pauvre. Celui qui s’est fait virer du collège et qui ne fera pas de stage en maçonnerie. Celui qui bosse dans un garage mais ne veut pas devenir garagiste. Et celui qui aime réparer les choses depuis qu’il est tout petit. Celle qui voudrait que ses parents soient fiers d’elle. Celle qui s’imaginait hier encore vendeuse, vétérinaire, avocate, coiffeuse ou secrétaire. Celui qui refuse d’avoir peur.
Et celui qui pose son stylo, lève la tête et dit : parler de ça, on le fait rarement, pas souvent, presque jamais.

Livre co-édité avec les venterniers.








Merci aux structures partenaires, à leurs équipes et aux 221 participants :

  • Collège Michel Montaigne à Poix-du-Nord
  • Collège du Houtland à Wormhout
  • BTP CFA Lille Métropole à Roubaix
  • Lycée Raymond Queneau à Villeneuve-d’Ascq
  • Maison Familiale et Rurale à Haussy
  • Comité d’Établissement des Cheminots Mobilités Nord-Pas-de-Calais
  • École de la Deuxième Chance Grand Lille (Site de Saint-Omer)
  • Lycée Professionnel du Pays de Saint-Omer, site Jacques Durand
  • CFA Agricole du Pas-de-Calais, antenne de Saint-Omer
  • Résidence Habitat Jeunes Serge Gouillart à Bruay-la-Buissière
  • Lycée des métiers Salvador Allende à Béthune
  • Le Centre EPIDE de Saint-Quentin

TRAVAIL, du Collectif Étymologie Poétique


















Ce grand livre en format A3 est construit à double entrée. La première entrée est une compilation des productions réalisées au cours des ateliers d’étymologie poétique. S’y retrouve les dessins, les paroles, les écrits et les planches illustrées des 337 jeunes rencontrés entre 2016 et 2018. La seconde entrée est un livre-dictionnaire illustré autour du mot TRAVAIL. Cette partie est le fruit des recherches du collectif Étymologie Poétique sur l’histoire du mot travail, les digressions, les expressions associées… Cet ouvrage, entre arts graphiques, arts vivants, intelligence collective et données linguistiques, a été co-édité par Travail et Culture et le collectif Étymologie Poétique en 2019.

Ce livre est accessible en ligne :

Livre TRAVAIL face A - Quelle est ta vision du travail ?

Consulter en ligne

Livre TRAVAIL Face B - Que nous raconte le mot travail ?

Consulter en ligne

Merci aux 24 structures partenaires, à leurs équipes et aux 314 jeunes participants.

─ L’exposition « TRAVAIL : quelle est ta vision du travail ? »

Cette exposition est réalisée à partir des planches illustrées, issues des ateliers menés par le Collectif Étymologie Poétique. Témoin des réflexions, des émotions et des expériences des jeunes rencontrés, elle regroupe une vingtaine de panneaux grands formats. Véritable objet artistique, elle donne à voir l’imaginaire du travail chez les jeunes. C’est un outil de sensibilisation et de médiation accessible à tous qui participe à la découverte et à la compréhension de la thématique du travail.

L’exposition a été réalisée en partenariat avec la Médiathèque départementale du Nord. Elle est prêtée gratuitement et fait l’objet d’une convention de prêt.

La découverte de l’exposition peut être accompagnée d’une visite interactive réalisée par l’artiste Thierry Duirat. Pensée et construite comme une invitation à l’échange, elle ouvre le débat sur la langue (polyphonie/polysémie, analyse de la connexion entre les mots et les émotions, richesse linguistique...), la sémantique et les thématiques liées au travail.

Les restitutions artistiques

Thierry Duirat et Jean Marc Flahaut restituent la parole des jeunes sous la forme d’un spectacle visuel et sonore directement inspiré des témoignages, des écrits et des planches illustrées réalisés lors des ateliers ainsi que des explorations linguistiques autour des mots du travail réalisées par le collectif Étymologie poétique.

Ces restitutions/spectacles rendent intelligibles et visibles les différents regards que portent les jeunes sur le monde du travail. Organisées à l’échelle de la structure partenaire et/ou à l’échelle d’un territoire dans un lieu tiers, elles portent la parole des jeunes dans l’espace public, permettant ainsi de croiser les regards et de créer la rencontre, l’échange entre les groupes d’un même territoire qui ont participé aux ateliers.

Les restitutions/spectacles sont des moments de partage, de dialogue, d’échange et de convivialités avec l’ensemble des acteurs du projets : les jeunes et leur famille, les artistes, les associations, les professeurs/les éducateurs, les élus…

LES SPECTACLES ISSUS DES ATELIERS PREMIERS PAS

26 AVRIL 2019 : Restitution artistique du projet - Auberge de jeunesse Stéphane Hessel - Lille (59) ↓

  • Cliquez pour zoomer

 Plus d'infos...

Vendredi 26 avril 2019 à 14h30 (scolaire) et 19h30 (tout public)

L’association Travail & Culture a engagé le projet culturel et artistique Premiers pas - des mots aux gestes de travail sur le territoire des Hauts-de-France pour questionner la place du travail dans l’imaginaire des jeunes, qu’ils soient en formation, salariés ou en recherche d’emploi.

Nous avons le plaisir de vous inviter à l’événement de lancement des 2 livres issus d’ateliers d’écriture créative et ateliers d’étymologie poétique :

LIVRES

TRAVAIL
du Collectif Etymologie poétique
Co-édition Travail et Culture et Etymologie poétique

Un livre à double entrée autour du mot TRAVAIL, un ouvrage entre arts graphiques, intelligence collective et données linguistiques.

J’étais presque un ouvrier
récits, poèmes, fragments écrits par 221 jeunes à la suite d’ateliers animés par Jean Marc Flahaut
Co-édition Travail et Culture et les Venterniers

"Ils sont jeunes. Et s’apprêtent à entrer dans le monde du travail.
Ils ont des rêves, des doutes, des craintes, des espoirs.
Ils ont déjà de l’expérience.
Ils n’en ont pas encore.
Ils imaginent ce qu’on va leur demander de faire.
Ils se demandent comment ça va se passer." J.M. Flahaut

SPECTACLE

Des mots aux gestes de travail
De et avec Thierry Duirat du Collectif Etymologie poétique et Jean Marc Flahaut, auteur.

Cette création originale explore l’imaginaire du travail des 491 participants du projet Premiers pas qui côtoient, entendent ou parlent du travail au quotidien.
Un spectacle théâtral, visuel et sonore directement inspiré de témoignages, d’écrits réalisés lors des ateliers et qui se transforme au gré des rencontre sur les territoires.

Les groupes de jeunes rencontrés lors des derniers ateliers sur le territoire de l’Audomarois :

  • Lycée Queneau à Villeneuve d’Ascq
  • Compagnons du Devoir à Villeneuve d’Ascq
  • ESAT Imprim Services à Lille
  • Centre Régional des Arts du Cirque de Lomme
  • Centre Social Trois Ville à Hem
  • École de la Deuxième Chance Grand Lille
  • Mission Locale de Roubaix Lys-lez-Lannoy
  • CIA Textile-Habillement à Roubaix
  • AFEV à Roubaix
  • Collège Van der Meersch à Roubaix
  • CFA BTP Lille Métropole à Roubaix
  • CE des Cheminots Mobilités Nord-Pas-de-Calais
  • Centre EPIDE de Saint-Quentin

Durée de l’événement : 1h30

Auberge de jeunesse Stéphane Hessel
235 Boulevard Paul Painlevé
59000 Lille

07 MARS 2019 : Lecture de "J’étais presque un ouvrier" par Jean Marc Flahaut - La Chouette Librairie, Lille (59) ↓

  • Cliquez pour zoomer

 Plus d'infos...

Le jeudi 07 mars 2019 à 19h00 , La chouette librairie

Dans le cadre du festival Haut les livres,

Jean Marc Flahaut est invité à lire des passages du livre J’étais presque un ouvrier, un mélange de récits, de poèmes et de fragments réunis par l’auteur, à l’issue d’ateliers d’écriture menés de 2016 à 2018.
Ces textes, écrits par des jeunes, donneront à penser et repenser l’univers du travail, le temps d’une soirée littéraire.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.
72 Rue de l’Hôpital Militaire, 59000 Lille

04 MARS 2019 : Restitution artistique du projet - Maison du Développement Économique de Saint-Omer (62) ↓

  • Cliquez pour zoomer

 Plus d'infos...

Lundi 4 mars 2019 à 14h30 (scolaire) et 19h30

L’association Travail & Culture a engagé le projet culturel et artistique Premiers pas - des mots aux gestes de travail sur le territoire des Hauts-de-France pour questionner la place du travail dans l’imaginaire des jeunes, qu’ils soient en formation, salariés ou en recherche d’emploi.

Nous avons le plaisir de vous inviter à l’événement de lancement des 2 livres issus d’ateliers d’écriture créative et ateliers d’étymologie poétique :

LIVRES

TRAVAIL
du Collectif Etymologie poétique
Co-édition Travail et Culture et Etymologie poétique

Un livre à double entrée autour du mot TRAVAIL, un ouvrage entre arts graphiques, intelligence collective et données linguistiques.

J’étais presque un ouvrier
récits, poèmes, fragments écrits par 221 jeunes à la suite d’ateliers animés par Jean Marc Flahaut
Co-édition Travail et Culture et les Venterniers

"Ils sont jeunes. Et s’apprêtent à entrer dans le monde du travail.
Ils ont des rêves, des doutes, des craintes, des espoirs.
Ils ont déjà de l’expérience.
Ils n’en ont pas encore.
Ils imaginent ce qu’on va leur demander de faire.
Ils se demandent comment ça va se passer." J.M. Flahaut

SPECTACLE

Des mots aux gestes de travail
De et avec Thierry Duirat du Collectif Etymologie poétique et Jean Marc Flahaut, auteur.

Cette création originale explore l’imaginaire du travail des 491 participants du projet Premiers pas qui côtoient, entendent ou parlent du travail au quotidien.
Un spectacle théâtral, visuel et sonore directement inspiré de témoignages, d’écrits réalisés lors des ateliers et qui se transforme au gré des rencontre sur les territoires.

Les groupes de jeunes rencontrés lors des derniers ateliers sur le territoire de l’Audomarois :

  • CFA Agricole du Pas-de-Calais, antenne de Saint-Omer
  • Collège de la Morinie à Saint-Omer
  • Centre social Inter-générations à LonguenesseC
  • Centre social Jean Ferrat, Association Community à Arques
  • Association Galilée Coopérative Jeunesse de Services à Saint-Omer

Durée de l’événement : 1h30

Salle Jacques Durand
Maison du Développement Économique de Saint-Omer
16 Place Victor Hugo
62500 Saint-Omer

Réservations / Renseignements : Travail & Culture
03 20 89 40 60 - info@travailetculture.org

16 JUIN 2018 : Restitution artistique du projet - Condition Publique, Roubaix (59) ↓

  • Cliquez pour zoomer

 Plus d'infos...

En partenariat avec La Barcarolle, EPCC spectacle vivant Audomarois.

17h30 : SPECTACLE
De et avec Thierry Duirat du Collectif Étymologie poétique et Jean Marc Flahaut, écrivain.
Cette création originale explore l’imaginaire du travail chez les jeunes. Ce spectacle donne voix et forme aux regards et aspirations des 306 participants du projet Premiers pas, âgés de 14 à 30 ans, de tous horizons professionnels, qui côtoient, entendent ou parlent du travail. Les artistes restituent cette parole à travers un spectacle théâtral, visuel et sonore directement inspiré de témoignages, d’écrits produits lors d’ateliers à partir d’explorations linguistiques autour du mot TRAVAIL.

18h30 : ÉCHANGES autour d’un verre de l’amitié

Avec les contributions des groupes de jeunes rencontrés lors des ateliers sur le territoire :

  • Centre Social Trois Ville à Hem
  • École de la 2ème Chance Grand Lille, site de Roubaix
  • Mission Locale de Roubaix Lys-lez-Lannoy
  • CIA Textile-Habillement à Roubaix
  • AFEV Roubaix
  • Collège Van der Meersch à Roubaix
  • BTP CFA Lille Métropole à Roubaix
  • Centre Régional des Arts du Cirque à Lomme
  • ESAT Imprim Services à Lille
  • Compagnons du Devoir à VIlleneuve d’Ascq
  • Lycée Queneau à Villeneuve d’Ascq
  • CE des Cheminots Mobilités Nord-Pas-de-Calais
  • Et le Centre EPIDE de Saint-Quentin

Mais aussi les autres groupes de jeunes du Nord et du Pas-de-Calais.

Entrée libre
Réservations auprès de Travail et Culture au 03 20 89 40 60
Contact : Amélie Simon Thézé, chargée de mission
asimon@travailetculture.org

10 FÉVRIER 2018 : Restitution artistique du projet - Magic Mirrors, Place de la Ghière, Saint-Omer (62) ↓

  • Cliquez pour zoomer

 Plus d'infos...

En partenariat avec La Barcarolle, EPCC spectacle vivant Audomarois.

18 h : SPECTACLE
De et avec Thierry Duirat du Collectif Étymologie poétique et Jean Marc Flahaut, écrivain.
Cette création originale explore l’imaginaire du travail chez les jeunes. Ce spectacle donne voix et forme aux regards et aspirations des 306 participants du projet Premiers pas, âgés de 14 à 30 ans, de tous horizons professionnels, qui côtoient, entendent ou parlent du travail. Les artistes restituent cette parole à travers un spectacle théâtral, visuel et sonore directement inspiré de témoignages, d’écrits produits lors d’ateliers à partir d’explorations linguistiques autour du mot TRAVAIL.

19h : ÉCHANGES autour d’un verre de l’amitié

Avec les contributions des groupes de jeunes rencontrés lors des ateliers sur le territoire :

  • Lycée professionnel du Pays de Saint-Omer
  • Ecole de la Deuxième Chance Site de Saint-Omer
  • Centre de Formation d’Apprentis Agricole du Pas-de-Calais, antenne de Saint-Omer
  • Collège François Mitterand de Thérouanne
  • Collège du Houtland à Wormhout

Mais aussi les autres groupes de jeunes du Nord et du Pas-de-Calais.

Informations pratiques :
Magic Mirrors, place de la Ghière à Saint-Omer

Entrée libre
Réservations auprès de Travail et Culture au 03 20 89 40 60
Contact : Amélie Simon Thézé, chargée de mission
asimon@travailetculture.org

16 DECEMBRE 2017 : Restitution artistique du projet - Palace de Lillers (62) ↓

  • Cliquez pour zoomer

 Plus d'infos...

Samedi 16 décembre 2017 à 17h Le Palace, 39 rue d’Aire, 62190 Lillers

De et avec Thierry Duirat du Collectif Étymologie poétique et Jean Marc Flahaut, écrivain.

Cette création originale explore l’imaginaire du travail chez les jeunes. Ce spectacle donne voix et forme aux regards et aspirations des 306 participants du projet Premiers pas, âgés de 14 à 30 ans, de tous horizons professionnels, qui côtoient, entendent ou parlent du travail au quotidien. Les artistes restituent cette parole à travers un spectacle théâtral, visuel et sonore directement inspiré de témoignages, d’écrits réalisés lors des ateliers et à partir d’explorations linguistiques autour du mot TRAVAIL.

Informations pratiques :
Entrée libre
Réservations auprès de Travail et Culture au 03 20 89 40 60
Contact : Amélie Simon Thézé, chargée de mission
asimon@travailetculture.org

26 NOVEMBRE 2016 : Première restitution artistique du projet - Hôtel de Guînes à Arras ↓

  • Cliquez pour zoomer

 Plus d'infos...

Présentation du projet « Premiers Pas – des mots aux gestes de travail »,
Un projet culturel et artistique qui questionne la place du travail dans l’imaginaire des jeunes.

Comment des jeunes, en région Hauts-de-France, se représentent-ils le travail et comment en font-ils l’expérience pour la première fois ?

Ils sont collégiens, lycéens, jeunes en formation, jeunes salariés ou sans emploi ; viennent de l’artisanat (Compagnons du Devoir), d’études en sciences politiques, du Numérique (Rubika), des Arts du Cirque, du secteur du bâtiment (BTP-CFA) et du secteur agricole : comment parlent-ils du travail et se projettent-ils dans une activité professionnelle ?

Pour appréhender ces imaginaires nous collaborons avec le collectif transmédia Étymologie Poétique qui travaille avec les jeunes sur le sens des mots du Travail, l’écrivain Jean-Marc Flahaut qui anime des ateliers d’écriture pour aborder la question du travail dans une dimension plus intime et le chercheur Mathieu Raybois, psychologue du travail, qui tentera d’approcher les significations que chacun donne au Travail, avec cette question au cœur de ce projet : « Que désire-t-on faire et devenir dans le travail que l’on réalise ? »

AU PROGRAMME / 11h -13h30

PRÉSENTATION DU PROJET « Premiers Pas – Des mots aux gestes de travail » par TEC/CRIAC

PERFORMANCE LIVE VIDÉO sur le mot Travail ET PRÉSENTATION RYTHMÉE des ateliers d’étymologie des mots par Thierry Duirat et Pierre Vanderstichel du collectif transmedia Étymologie Poétique

LECTURES de textes issus des ateliers d’écriture animés par l’auteur Jean-Marc Flahaut

INTERVENTION SCIENTIFIQUE DE Mathieu Raybois, Docteur en psychologie du Travail et
Chercheur associé au CNAM (Conservatoire national des Arts et Métiers)

13h30 : ÉCHANGES / BUFFET

Les partenaires du projet

Carte des structures rencontrées depuis 2016 dans le cadre du projet

« Des mots aux gestes de travail » part à la rencontre des jeunes de la région Hauts-de-France et forme des partenariats avec de nombreuses structures diverses et variées.

L’objectif est d’entendre et d’écouter ce que les jeunes ont à nous dire de leur imaginaire du travail, de sensibiliser les populations à cette parole et de permettre l’échange avec une diversité de jeunes aux histoires, aux profils et aux expériences différents. Le projet a la volonté rencontrer ces jeunes dans des conditions et des cadres divers : sur le temps scolaire, hors temps scolaire, dans le cadre professionnel ou de formation… afin de rendre compte, le plus fidèlement possible, de leur vision et leur imaginaire du travail.

Ainsi, le projet « Des mots aux gestes de travail » a consolidé des partenariats avec une cinquantaine de structures dans toute la région Hauts-de-France ayant des liens avec les jeunes de 13 à 30 ans :

Des collèges
Des lycées généraux, techniques et professionnels
Des universités et des établissements de l’enseignement supérieur
Des centres de formation d’apprentis (CFA)
Des missions locales
Des écoles de la deuxième chance
Des centres sociaux
Des établissements et services d’aide par le travail
Des coopératives jeunesse de services
Des résidences habitat jeunes
Des foyer de jeunes travailleurs
Des maisons familiales et rurales
Des établissements pour l’insertion dans l’emploi (EPIDE)
Des ruches d’entreprises
Des Comités Sociaux et Économiques
Des entreprises
Des structures sociales
Des structures culturelles

 Plus d'infos...

Liste des structures rencontrées depuis 2016 :

  • Centre social 3 Villes (Hem)
  • AFEV Lille Métropole (Roubaix)
  • École de la deuxième chance Grand Lille (Roubaix)
  • BTP CFA Lille Métropole (Roubaix)
  • Mission locale Roubaix Lys-Lez-Lannoy (Roubaix)
  • CIA Textile-Habillement (Roubaix)
  • Collège Maxence Van Der Meersch (Roubaix)
  • Lycée professionnel Jean Moulin (Roubaix) - Dans le cadre du PEPS
  • Compagnons du devoir et du tour de France (Villeneuve d’Ascq)
  • Lycée Raymond Queneau (Villeneuve d’Ascq)
  • Centre Régional des Arts du Cirque (Lomme)
  • ESAT Imprim’services (Lille)
  • Comité d’Établissement des Cheminots Mobilités Nord-Pas-de-Calais (Lille)
  • Mission Locale (Lille)
  • Lycée professionnel Alain Savary (Wattrelos) - Dans le cadre du PEPS
  • Mission locale Tourcoing - Vallée de la Lys
  • Lycée professionnel du Pays de Saint-Omer, site Jacques Durand (Saint-Omer)
  • Centre de Formation d’Apprentis du Pas-de-Calais (Saint-Omer)
  • Coopérative Jeunesse de Services - Association Galilée (Saint-Omer)
  • Collège de la Morinie (Saint-Omer)
  • Résidence Habitat Jeunes de Saint-Omer
  • École de la deuxième chance Grand Lille (Saint-Omer)
  • Lycée professionnel du bâtiment Flora Tristan (Lillers)
  • Collège François Mitterrand (Thérouanne)
  • Centre social Jean Ferrat - Association Community (Arques)
  • Centre social Inter-Générations (Longuenesse)
  • Résidence Habitat Jeunes Serge Gouillart (Bruay-la-Buissière)
  • Collège Simone Signoret (Bruay-la-Buissière)
  • Lycée des métiers Salvador Allende (Béthune)
  • Collège Montaigne (Poix-du-Nord)
  • Maison familiale et rurale (Haussy)
  • Lycée Jacquard (Caudry)
  • CMA Hauts-de-France (Caudry)
  • Centre EPIDE de Saint-Quentin
  • Collège du Houtland (Wormhout)
  • Ville d’Avion
  • Collège Paul Langevin (Avion)
  • Lycée professionnel Jacques le Caron (Arras)
  • AM2C (Avion)
  • Lycée Pablo Picasso (Avion)
  • Ecole du travail social - AFERTES (Avion)
  • Foyer Jeunes Travailleurs (Condé-sur-l’Escaut)
  • CAPEP (Anzin)
  • Nouvelle Forge (Anzin)
  • POP SCHOOL (Anzin)
  • Lycée polyvalent Eugène Woillez (Montreuil sur Mer) - Dans le cadre du PEPS
  • Lycée professionnel Jean-Charles Cazin (Boulogne sur Mer) - Dans le cadre du PEPS
  • Ecole de la deuxième chance Côte d’Opale (Boulogne sur Mer)

Les partenaires financiers


- Conseil départemental du Nord
- Conseil départemental du Pas de Calais
- Conseil régional Hauts de France
- Direction Régionale des Affaires Culturelles Hauts-de-France
- Valenciennes Métropole
- Ville d’Avion
- Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA)
- Agence Nationale de la Cohésion des Territoires (ANCT)
- Délégation Régionale Académique à la Jeunesse, à l’Engagement et aux Sports (DRAJES)