Accueil > Actualités > RENCONTRE Culture ; Arts/Travail

RENCONTRE Culture ; Arts/Travail

Mer. 17 nov. à GRENOBLE

En partenariat avec le festival Écran total et Les CE tissent la toile - Isère

MER. 17 NOV. de 9h30 à 18h - Cinéma Mon Ciné, Saint-Martin-d’Hères

3e RENCONTRE Culture ; Arts/Travail
intitulée « Quand le Cinéma reprend le Travail »

Comment le cinéma représente le travail aujourd’hui ?
Au programme : des tables rondes avec différents intervenants et des projections de films suivies d’échanges, notamment « Le déjeuner sur le stade » de Jean-Charles Massera et « La Mécanique des roches » de Jérémie Lamouroux.

« Quand le Cinéma reprend le Travail »

PROGRAMME

9h30
Accueil café

10h
Présentation de la rencontre
Travail et Culture (TEC/CRIAC) et les CE tissent la toile

10h15
INTRODUCTION :
Travail et cinéma : une histoire déjà ancienne et fournie.
Jean-Paul Géhin, co-fondateur du festival Filmer le Travail (Poitiers), sociologue, co-directeur de la revue scientifique "Images du Travail, Travail des Images, membre du GRESCO.

11h
TABLE RONDE :
Qu’est-ce que « Filmer le travail » aujourd’hui ?
Que montre le cinéma du travail aujourd’hui. Documentaires/fictions. Luttes sociales, conflits du travail, activité de travail, comment et sous quels angles le cinéma évoque, montre ou aborde les différents visages du travail d’aujourd’hui ?

Avec :
Chloé Aïcha Boro, réalisatrice
Sébastien Jousse, réalisateur
Antoine Russbach, réalisateur

Animation : Pascale Puig, directrice de Mon Ciné

12H30
Pause déjeuner libre

15h
TABLE RONDE :
Les évolutions culturelles et économiques du cinéma. Expériences et usages des acteurs du monde du travail.

Dans une perspective historique nous souhaitons d’abord échanger pour mieux voir et réfléchir ce qui change. Diffusions en salles, mais aussi films et séries télévisuelles, plateformes de diffusion, usages des smartphones, applications de nouvelles techniques pour faire des films et les partager. Le monde de la production et de la diffusion des images animées change. De nouveaux usages se font jour auxquels les acteurs culturels du monde du travail doivent se confronter.

Avec :
Sylvie Dreyfus-Alphandéry, Présidente de l’Association « Autour du 1er mai »
Henri Errico, élu CSE de S.T Micro-electronics Crolles, président de « Les CE tissent la toile »
Benoit Labourdette, vidéaste
Eddy Combret, CCAS, festival Visions sociales

Animation : Jean-Pierre Burdin, Artravail-s

16h30
PROJECTION :
Le déjeuner sur le stade , un film de Jean-Charles Massera, France, 27’
D’un lieu à l’autre (un champ, une bibliothèque, un gymnase, un entrepôt, un quai, etc.), des salariés, seuls ou à plusieurs, en prise avec une activité, s’interpellent et s’interrogent sur le sens de ce qu’ils vivent : leurs doutes sont nombreux ; leurs espérances, ébranlées. Si lever le poing est un geste hérité d’une longue histoire des luttes et de l’émancipation ouvrières, aujourd’hui, l’émancipation et la lutte pour construire des conditions d’existence et de construction de soi ne nécessitent-elles pas de nouvelles formes, de nouvelles pratiques ?
Ce film est né d’échanges avec un groupe de salariés et de militants syndicaux CGT de l’entreprise Dresser-Rand qui se sont tenus à l’occasion d’une recherche réalisée par Thibaud Blaschka à l’université Paris 8 Vincennes Saint-Denis.

Échanges avec Jean-Charles Massera et Thibaud Blaschka
Que se joue-t-il dans cette démarche, perturbée par les hésitations, réticences et résistances initiales du groupe de salariés et militants et percutée par un plan social inattendu ? Et comment s’invente ou non là une forme d’action originale qui exprime une demande de liberté et d’autonomie dans la vie et le travail ?

Animation :
Nicolas Naudé, directeur de TEC/CRIAC

18h
CONCLUSION ET FIN

20h30 – Ciné concert - La mécanique des roches

Réalisation : Jérémie Lamouroux / Musique : Martin Debisschop / Production : Regards des Lieux – Laure Nicoladzé / Dans le cadre du projet “Ondes de l’eau, mémoires du XXe et XXIe siècles”, en partenariat avec le laboratoire AAU – CRESSON (École Nationale Supérieure d’Architecture de Grenoble)

Une vallée encaissée au cœur de montagnes escarpées. Trois villages et cinq hameaux où peu de personnes vont, où peu de personnes s’arrêtent. Un destin maudit lié à un passé glorieux mais révolu. La vallée de la Romanche, c’est tout ça à la fois.
À mi-chemin entre le cinéma documentaire et le spectacle vivant, La mécanique des roches porte un regard sensible sur cette vallée alpine. Les images de Jérémie Lamouroux, mises en son, en paroles et en musique en direct par Martin Debisschop, nous donnent à voir et à ressentir la part de poésie et de mystère de ce monde.

Entrée libre sur réservation auprès de Travail et Culture
03 20 89 40 60 I info@travailetculture.org

Mercredi 17 novembre 2021 – de 9h30 à 12h30 et de 14h à17h
Cinéma Mon Ciné
10 avenue Ambroise Croizat
38400 Saint-Martin-d’Hères

En savoir plus sur les Rencontres & le Réseau