Accueil > Plateforme Ressources > Art et Travail

Art et Travail

HE BÛ TUNE BÛ - Il était une fois

AUDIOVISUEL
Kazim Öz / 2014 / Documentaire/Mesopotamia Cinema et Yapim 13


Comme tous les ans, une famille kurde quitte Batman (Anatolie) pour travailler la terre près d’Ankara. Le quotidien ingrat du labeur saisonnier est chamboulé lorsque le fils aîné tombe amoureux.

Dans les pas de la famille qui émigre pour aller planter des salades au Nord du pays, on découvre la longueur des trajets, la pénibilité du travail, la paupérisation. Kazim Öz aurait pu intituler son conte cruel "Les Laitues de la colère"…

Pour plus d’informations

À L’HEURE DE LA PAUSE

AUDIOVISUEL
Stéphane Legall-Viliker / 2013 / Documentaire / AGAT Films & Cie


L’intimité du travail

Pause cigarette ou pause-café, pause solitaire ou tous ensemble, sur le lieu de travail ou à côté. Ces précieux moments sont savourés mais menacés par la demande de rendement et le stress. Alors qu’il constitue le fruit de longues luttes sociales, les conflits autour du temps de pause se succèdent, dans l’agro-alimentaire, la grande distribution, dans la vente par internet, en France comme ailleurs en Europe. Et pourtant jamais les maladies professionnelles n’ont été aussi nombreuses. Fatigue physique, mentale, dans les ateliers comme dans les bureaux, les travailleurs expriment leur usure. C’est à partir de ce constat que le réalisateur Stéphane Le Gall-Viliker est parti à la rencontre des employés. « A l’heure de la pause », parce que celle-ci raconte le travail et son intimité. Ce webdocumentaire explore différents mondes professionnels de manière sensorielle, dans l’espace et le temps de la pause et du travail, tels que les gens les vivent. Filmer la pause, c’est offrir une dimension propice à une réflexion sur la quotidienneté et les mutations du travail.

Pour plus d’informations, RDV sur le site d’AGAT Films & Cie

Voir le documentaire

TOUR DE MAIN N°2

AUDIOVISUEL
Demis Herenger/ 2011 / Documentaire / Les 2 Maisons


J’envisage "Tour de main" comme une série de huit portraits. Le travail commence en février 2011 dans le centre pénitentiaire de Saint-Quentin Fallavier (Isère). Il s’agit de filmer des personnes sans figurer le contexte de la détention ni de leur activité professionnelle. Chacune présente un savoir-faire dans ses gestes et son jargon.
Dans le tempo de leur parole, dans l’attention qu’ils portent à leurs gestes, dans la précision et la technicité de leur langage, je cherche l’inquiétante étrangeté. Ces personnes sont seules et se détachent d’un arrière plan sombre ou noir : elles sont dans la nuit d’un souvenir. Le corps et la parole sont leur seule caution.

Pour avoir plus d’informations, vous pouvez envoyer un mail à : les2maisons@gmail.com

WE WANT SEX EQUALITY

AUDIOVISUEL
Nigel Cole / 2010 / Fiction


Au printemps 1968 à Londres, une ouvrière de l’usine de Ford de Dagenham, dans la banlieue londonienne, va mener un mouvement visant à instaurer l’égalité de salaire entre les hommes et les femmes. Tout part d’une simple demande d’augmentation de salaire promise par sa direction depuis longtemps pour elle et ses collègues de l’atelier qui assemble les housses de siège. Sous l’impulsion de son supérieur, elle mène un combat durant trois semaines contre Ford en vue d’obtenir ce qu’elle veut.

Pour plus d’informations, RDV sur le site l’AlloCine

L’APPRENTI

AUDIOVISUEL
Samuel Collarday / 2008 / Documentaire


Mathieu, 15 ans, élève dans un lycée agricole, est apprenti en alternance dans la ferme de Paul, une petite exploitation laitière des plateaux du haut Doubs. Outre l’apprentissage des méthodes de travail de Paul, Mathieu doit s’intégrer à la vie de la famille, prendre ses marques, trouver sa place. Autour des gestes du travail, des liens se tissent avec Paul.
Il apprend à son contact ce qui ne s’apprend pas dans une salle de classe. Car c’est aussi un père absent que Paul remplace...

SYLVIE ET LES AMÉRICAINS

AUDIOVISUEL
Emmanuelle Prétot et Jacques Sechaud / 2008 / Documentaire / Production Ceux d’à côté


En 2006, Sylvie Racine au chômage décide de monter une entreprise sur le chantier de la future ligne TGV Rhin Rhône. Elle propose alors aux ouvriers un service de restauration pas tout à fait ordinaire...

JANDIPA+

AUDIOVISUEL
Charles Pennequin / 2007 / Documentaire / TEC/CRIAC


Travail et Culture a mis en place de janvier à juillet 2007 une formation en direction de jeunes en insertion sociale avec le Centre de Formation Pré-Professionnel d’Arras. Durant six mois, la douzaine de stagiaires a notamment découvert des lieux de travail et de création artistique et était sensibilisée à l’écriture et la photographie lors d’ateliers encadrés par Charles PENNEQUIN, écrivain et poète et Marie-Noëlle BOUTIN, photographe.
Une vidéo de 25 minutes produite par les jeunes et Charles Pennequin à partir du travail mené en atelier d’écriture a été éditée dans le cadre de ce projet "Comment les jeunes vivent".

BREAD AND ROSES

AUDIOVISUEL
Ken Loach / 2000 / Fiction


Le cœur gros, Maya a laissé sa mère à Cuernavaca pour émigrer aux États-Unis. Après bien des péripéties, elle arrive à Los Angeles où vit depuis longtemps sa sœur ainée Rosa. Énergique et décidée, Maya décroche un premier job de serveuse dans un bar de nuit puis obtient de Rosa, employée dans une entreprise de nettoyage, qu’elle la présente à son directeur, Perez. Devenue femme de ménage, Maya se retrouve au milieu d’une armée d’employées de toutes les nationalités, qui travaillent dans des conditions inacceptables. Maya refuse de se soumettre.

Pour plus d’informations, RDV sur le site d’Allociné

CHEMIN D’HUMANITÉ

AUDIOVISUEL
Marcel Hanoun / 1997 / Documentaire / 57’ / Travail et Culture (TEC/CRIAC)


"La mémoire des Massey (leur Saga comme ils disent) appartient à tous.
Cinéaste, je m’en suis emparé pour en faire un film que je revendique comme ne m’appartenant déjà plus." (Marcel Hanoun)

CLASSE DE LUTTE

AUDIOVISUEL
Groupe Medvedkine de Besançon / 1969 / Documentaire


Le premier film réalisé par les ouvriers du Groupe Medvedkine. Il suit la création d’une section syndicale CGT dans une usine d’horlogerie par une ouvrière dont c’est le premier travail militant en 1968. Comment Suzanne réussit à mobiliser les autres femmes de l’entreprise, malgré la méfiance des dirigeants syndicaux et les intimidations du patronat.

Pour plus d’informations, RDV sur le site du distributeur

0 | 10 | 20 | 30 | Tout afficher

Ajouter une œuvre

Vous pouvez diffuser vos œuvres dans cette plateforme dédiée aux productions culturelles, artistiques et scientifiques sur la question du TRAVAIL.

Remplissez le formulaire ci-contre.
Tous les champs sont requis, merci.
Travail et Culture se réserve le droit de refuser toute proposition qui dérogerait à sa ligne éditoriale.

Votre œuvre

Merci de remplir tous les champs ci-dessous.