Accueil > Actualités > Cabaret de l’Union : Sportifs, des travailleurs comme les autres (...)

Cabaret de l’Union : Sportifs, des travailleurs comme les autres ?

Le 16 octobre à 19h - Salle Richard Lejeune (Roubaix)

19h – SPECTACLE DE DANSE :
GOOAAL !!! La solitude du gardien de but
Chorégraphie et interprétation : Harmut Reichel
Production : Compagnie Empreintes
Avec : Nicolas Madrecki, comédien
Paysage sonore : Christian Vasseur
Mise en scène et texte : Sophie Boissière

Un gardien de but remplaçant quitte enfin le banc de touche...
Un conte moderne où le football dialogue avec la danse en suspension et le théâtre.

20h – DÉBAT
En présence de Manuel Schotté, enseignant chercheur à l’Université de Lille et de l’Equipe artistique du spectacle

Réservation indispensable : Travail & Culture
03 20 89 40 60 | info@travailetculture.org

Pour vous protéger et protéger les autres,
le masque est obligatoire pendant toute la durée de l’événement.

Salle Richard Lejeune - 21 rue d’Anzin à Roubaix

SPORTIFS, DES TRAVAILLEURS COMME LES AUTRES ?

L’univers du sport professionnel est souvent perçu comme un monde du travail aux normes spécifiques. Un monde qui entretient, encore aujourd’hui, le mythe du « champion naturel » dont la réussite et les performances seraient le résultat exclusif d’aptitudes physiques et mentales innées. Les sportifs sont pourtant les produits à la fois d’une genèse sociale mais aussi d’institutions (détection précoce, centre de formation, marché du travail) qui elles-mêmes produisent un modèle extrêmement inégalitaire proche d’une certaine forme de darwinisme social où toutes les attentions et les profits convergent vers une petite élite.
Ce modèle inspire-ils d’autres sphères professionnelles ? Pourquoi et comment la naturalisation du talent des sportifs est-elle devenue un « mythe utile » pour certaines entreprises ?

19h – SPECTACLE : GOOAAL !!! La solitude du gardien de but

Avec Hartmut Reichel, danseur et Nicolas Madrecki, comédien

Chorégraphie et scénographie : Harmut Reichel
Mise en scène et texte : Sophie Bossière
Paysage sonore : Christian Vasseur

Un gardien de but remplaçant quitte enfin le banc de touche...
Un conte moderne où le football dialogue avec la danse en suspension et le théâtre.

Seul dans sa cage, le gardien de but peut, à lui seul, faire gagner son équipe ou la faire perdre. Il est le dernier rempart face aux assauts de l’équipe adverse et le moindre de ses faux pas, la moindre de ses hésitations peuvent avoir une incidence décisive sur le résultat de son équipe. Pourtant la renommée revient plus à celui qui a marqué le but qu’à celui qui a su l’arrêter.

20h00 - DÉBAT

En présence de l’Equipe artistique du spectacle et de Manuel Schotté, enseignant chercheur à l’Université de Lille.
Ses travaux portent sur la sociologie du sport. Il est l’auteur notamment de La construction du “talent”. Sociologie de la domination des coureurs marocains, Raisons d’agir (coll. Cours et travaux), 2012

Réservation indispensable : Travail et Culture
03 20 89 40 60
info@travailetculture.org