Accueil > Nos productions artistiques > Nos productions artistiques

Nos productions artistiques

TRAVAIL

LIVRE
Collectif Etymologie poétique / 2019 / Travail et Culture


Un livre à double entrée (face A / face B) autour du mot TRAVAIL, un ouvrage entre arts graphiques, intelligence collective et évolutions linguistiques de mots liés au travail.

Format 28x37 cm

Ce livre est accessible en ligne :

Livre TRAVAIL face A - Quelle est ta vision du travail ?
Consulter en ligne

Ce livre restitue ce que des jeunes de la Région Hauts-de-France, voient, vivent, imaginent du TRAVAIL, à partir de récoltes de paroles.
Un livre expérience qui raconte les aspirations de la jeunesse.
Un livre témoin d’un monde du travail en pleine mutation.

Livre TRAVAIL Face B - Que nous raconte le mot travail ?
Consulter en ligne

Ce livre accompagne dans la (re)découverte du mot TRAVAIL, à partir de récoltes de dictionnaires mis en images et illustrations.
Un livre outil pour (ré)entendre ce que des dictionnaires de référence montrent, racontent, témoignent sur le mot TRAVAIL, sur notre langue.
Un livre support pédagogique pour questionner et éveiller de manière illustrée et en BD.

J’ÉTAIS PRESQUE UN OUVRIER

LIVRE
Jean Marc Flahaut / 2018 / Travail et Culture / les Venterniers


Ils sont jeunes. Et s’apprêtent à entrer dans le monde du travail.
Ils ont des rêves, des doutes, des craintes, des espoirs.
Ils ont déjà de l’expérience.
Ils n’en ont pas encore.
Ils imaginent ce qu’on va leur demander de faire.
Ils se demandent comment ça va se passer.
Il y a celui qui pense qu’on sera un jour remplacés par des robots. Celle qui a peur de devenir pauvre. Celui qui s’est fait virer du collège et qui ne fera pas de stage en maçonnerie. Celui qui bosse dans un garage mais ne veut pas devenir garagiste. Et celui qui aime réparer les choses depuis qu’il est tout petit. Celle qui voudrait que ses parents soient fiers d’elle. Celle qui s’imaginait hier encore vendeuse, vétérinaire, avocate, coiffeuse ou secrétaire. Celui qui refuse d’avoir peur.
Et celui qui pose son stylo, lève la tête et dit : parler de ça, on le fait rarement, pas souvent, presque jamais.

L’écrivain Jean Marc Flahaut a animé des ateliers d’écriture auprès de 221 participants, qui ont témoigné et livré leurs pensées sur le travail.

Ce livre est une parole adressée à autrui, une façon pour ces jeunes de témoigner et transmettre une expérience sensible du travail.

Livre co-édité avec les venterniers.

LE FORCENÉ DU BOULOT

LIVRE
Didier Daeninckx / 1997 - 2018 / Travail et Culture


Au cours d’une marche de chômeurs, l’un des manifestants décide subitement de reprendre le travail...

Ce texte a été écrit en 1997 pour Travail et Culture (TEC/CRIAC) et VO éditions. La présente édition a été actualisée par l’auteur pour le Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale du 1er mai 2018 organisé par l’association Colères du Présent.

AU FIL ET AU RYTHME DE L’EAU

SPECTACLE VIVANT
2018 / Hartmut Reichel / TEC/CRIAC


Chorégraphie et interprétation : Hartmut Reichel
Musique : Christian Vasseur
Images : Lorena Zilleruelo
Voix : Sophie Boissière

L’eau. Source de vie et d’énergie. Source de mouvement. Source de transport et de mobilité. Source de travail. Et finalement Source d’inspiration.
Une performance artistique où le rythme de l’eau entre en résonance avec la musique, la vidéo et la danse.

PAYSAGE DE TRAVAIL DANS LA VALLÉE DE L’ESCAUT

EXPOSITION
François Bodart / 2018 / Photographies / TEC/CRIAC


Comment représenter les transformations d’un territoire industriel et ses identités de travail ? Une création photographique au cœur de l’activité humaine dans son rapport à l’eau, au fleuve, à l’Escaut.

DES MOTS AUX GESTES DE TRAVAIL - L’imaginaire du Travail chez les jeunes

SPECTACLE VIVANT
Thierry Duirat et Jean-Marc Flahaut / 2017 / TEC/CRIAC


De et avec Thierry Duirat du Collectif Étymologie poétique et Jean Marc Flahaut, écrivain.
Cette création originale explore l’imaginaire du travail chez les jeunes. Ce spectacle donne voix et forme aux regards et aspirations des plus de 400 participants du projet Premiers pas, âgés de 14 à 30 ans, de tous horizons professionnels, qui côtoient, entendent ou parlent du travail. Les artistes restituent cette parole à travers un spectacle théâtral, visuel et sonore directement inspiré de témoignages, d’écrits produits lors d’ateliers à partir d’explorations linguistiques autour du mot TRAVAIL.

DE l’ART D’ÊTRE GRUTIER

Nicolas Cacheux - Hervé Lesnes / 2016 / Documentaire / TEC/CRIAC


Dans le cadre du projet "L’Escaut en devenir", réalisation par les salariés de CONTARGO d’un documentaire sur leur métier de grutier.

C’EST QUOI CE TRAVAIL ?

AUDIOVISUEL
Luc Joulé et Sébastien Jousse / 2015 / Documentaire / 100’ / Shellac Sud - Travail et Culture (TEC/CRIAC)


Ils sont au travail. Les salariés d’une usine qui produit 800 000 pièces d’automobile par jour et le compositeur Nicolas Frize dont la création musicale s’invente au cœur des ateliers. Chacun à sa manière, ils disent leur travail. Chacun à sa manière, ils posent la question : alors, c’est quoi le travail ?

CALL ME DOMINIK (LE SOLO)

SPECTACLE VIVANT
Jean-Charles Massera / 2014 / TEC/CRIAC


Avec la voix de Catherine Thibout-Leroux
Faute de croiser du monde à la sortie de sa journée de travail qui se termine souvent aux alentours de 22 heures avec comme programme pour la soirée, la formule Tout seul avec ta pizza trois fromages + dessert et ta boisson offerte devant le talk-show du soir, un téléopérateur affecté au service clientèle d’un grand groupe de communication tente de nouer une relation en rappelant une fois un numéro qui avait quelque peu bouleversé sa routine et son script.

Opéra Escaut, Opéra Industriel au fil de l’eau

Christophe Piret / 2013 / Spectacle vivant / TEC/CRIAC


Mise en scène de Christophe Piret.

Des voix lyriques et des voix plus rock’n roll se mêlent aux sons des guitares électriques et aux échos des entreprises voisines, afin de créer la mélodie des espaces industriels, des métiers, des gestes du travail.

Nous nous sommes intéressés au canal de l’Escaut. A cette future « autoroute » Seine-Nord pensée pour les flux industriels et commerciaux contemporains et qui bouleverse, bouleversera, la vie des rives.

Celle de ses habitants et leurs rites ordinaires. Et aussi l’amplitude, la nature, des activités économiques. Elle est « rêvée » pour cela en tous cas. Il y a de la tragédie et de la musique là-dedans. Parce que les usines et entreprises en tout genre obligées de naviguer dans les flots mouvants des réalités des marchés d’aujourd’hui, sont une musique, des musiques.

Les diverses machines utilisées génèrent des sons singuliers. Le travail, des rythmes.
Voir le programme complet et voir le livret spectateur de l’Opéra

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | Tout afficher