Accueil > Plateforme Ressources > Art et Travail

Art et Travail

SACRÉ MOIS DE MAI !

AUDIOVISUEL
Dominique Dreyfus – Marie-Jo Pareja / 2018 / Documentaire / Real Production


Mai 1968 est l’un des événements les plus marquants de l’histoire de France de la seconde partie du XXe siècle. Les révoltes, combats et grèves, l’énorme bouillonnement social ébranlent fortement la société française, remettant en cause ses valeurs traditionnelles, et donnent aux événements des allures de révolution ! Dans le Nord-Pas-de-Calais et la Picardie, alors fleurons de l’économie française, ce sacré mois de mai va se vivre autrement…

Pour plus d’informations, RDV sur le site du producteur

J’ÉTAIS PRESQUE UN OUVRIER

LIVRE
Jean Marc Flahaut / 2018 / Travail et Culture / les Venterniers


Ils sont jeunes. Et s’apprêtent à entrer dans le monde du travail.
Ils ont des rêves, des doutes, des craintes, des espoirs.
Ils ont déjà de l’expérience.
Ils n’en ont pas encore.
Ils imaginent ce qu’on va leur demander de faire.
Ils se demandent comment ça va se passer.
Il y a celui qui pense qu’on sera un jour remplacés par des robots. Celle qui a peur de devenir pauvre. Celui qui s’est fait virer du collège et qui ne fera pas de stage en maçonnerie. Celui qui bosse dans un garage mais ne veut pas devenir garagiste. Et celui qui aime réparer les choses depuis qu’il est tout petit. Celle qui voudrait que ses parents soient fiers d’elle. Celle qui s’imaginait hier encore vendeuse, vétérinaire, avocate, coiffeuse ou secrétaire. Celui qui refuse d’avoir peur.
Et celui qui pose son stylo, lève la tête et dit : parler de ça, on le fait rarement, pas souvent, presque jamais.

L’écrivain Jean Marc Flahaut a animé des ateliers d’écriture auprès de 221 participants, qui ont témoigné et livré leurs pensées sur le travail.

Ce livre est une parole adressée à autrui, une façon pour ces jeunes de témoigner et transmettre une expérience sensible du travail.

Livre co-édité avec les venterniers.

DE CENDRES ET DE BRAISES

AUDIOVISUEL
Manon Ott / 2018 / Documentaire / TS Productions


Portrait poétique et politique d’une banlieue ouvrière en mutation, De Cendres et de Braises nous invite à écouter les paroles des habitants des cités des Mureaux, près de l’usine Renault-Flins. Qu’elles soient douces, révoltées ou chantées, au pied des tours de la cité, à l’entrée de l’usine ou à côté d’un feu, celles-ci nous font traverser la nuit jusqu’à ce qu’un nouveau jour se lève sur d’autres lendemains possibles. Au bout du petit matin, "le feu qui couve révèle alors la puissance politique d’un film aussi sensible que subversif" (Visions du réel 2018).

Pour plus d’informations, RDV sur le site du distributeur

JE NE MARCHERAI PLUS DANS LES TRACES DE TES PAS

SPECTACLE VIVANT
Mise en scène : Vincent Dussart / Auteure : Alexandra Badea / Compagnie l’Arcade / Création 2018


Trois sociologues entreprennent un voyage d’études en Afrique de l’Ouest pour étudier les impacts des programmes humanitaires. Sur le terrain, tout bascule, et les jeux de pouvoir et de domination laissent émerger la honte intime de chacun. Une honte originelle. Comment s’en affranchir ?

Pour plus d’informations, RDV sur le site de la Compagnie

LE FORCENÉ DU BOULOT

LIVRE
Didier Daeninckx / 1997 - 2018 / Travail et Culture


Au cours d’une marche de chômeurs, l’un des manifestants décide subitement de reprendre le travail...

Ce texte a été écrit en 1997 pour Travail et Culture (TEC/CRIAC) et VO éditions. La présente édition a été actualisée par l’auteur pour le Salon du livre d’expression populaire et de critique sociale du 1er mai 2018 organisé par l’association Colères du Présent.

AU FIL ET AU RYTHME DE L’EAU

SPECTACLE VIVANT
2018 / Hartmut Reichel / TEC/CRIAC


Chorégraphie et interprétation : Hartmut Reichel
Musique : Christian Vasseur
Images : Lorena Zilleruelo
Voix : Sophie Boissière

L’eau. Source de vie et d’énergie. Source de mouvement. Source de transport et de mobilité. Source de travail. Et finalement Source d’inspiration.
Une performance artistique où le rythme de l’eau entre en résonance avec la musique, la vidéo et la danse.

PAYSAGE DE TRAVAIL DANS LA VALLÉE DE L’ESCAUT

EXPOSITION
François Bodart / 2018 / Photographies / TEC/CRIAC


Comment représenter les transformations d’un territoire industriel et ses identités de travail ? Une création photographique au cœur de l’activité humaine dans son rapport à l’eau, au fleuve, à l’Escaut.

LES FILLES AUX MAINS JAUNES

SPECTACLE VIVANT
Johanna Boyer / 2018/ Atelier Théâtre Actuel


Julie, Rose, Jeanne et Louise travaillent dans une usine d’armement au début du XXe siècle. Quatre ouvrières, d’horizons différents qui, face à l’absence des hommes, vont devoir se confronter au monde du travail et subir l’injustice réservée aux femmes. Mais dans cet univers pourtant effrayant, émergent l’échange, la solidarité, la possibilité d’avoir une opinion. Le parcours libertaire de Louise, journaliste militante chez les suffragistes, va questionner chacune de ses amies, et leur proposer une nouvelle vision de la Femme : indépendante et libre. Grâce à leur courage, elles vont s’unir et participer au long combat des femmes pour l’égalité : à travail égal salaire égal !

Pour plus d’informations, RDV sur le site de la Compagnie

NOIR M1

SPECTACLE VIVANT
Mélissa Von Vépy / 2018 / Compagnie Happés


Au théâtre tout ce qui est supposé invisible est Noir et « M1 », classification de réaction et de résistance au feu.

Un hommage aérien à Macbeth de Shakespeare, au théâtre, à ses superstitions et à ses mystères. Une mise en lumière des métiers de l’ombre, de la cage de scène, lieu qui contient une densité d’air singulière, suspendue, où se déploie la création et l’imaginaire.

Tard, après une représentation, une technicienne achève le démontage.
Un basculement accidentel la projette dans les cintres.
Combattant ou caressant l’invisible, l’âme des héros chimériques s’invite en cette femme et en ce lieu où flotte le parfum de tant d’imaginaires matérialisés.

Pour plus d’informations, RDV sur le site de la compagnie

BOXON(S) JUSQU’À N’EN PLUS POUVOIR

SPECTACLE VIVANT
Stéphane Jaubertie / 2018 / Le Petit Théâtre de Pain


BOXON(s) - Jusqu’à n’en plus Pouvoir est une pièce chorale. La vie s’y présente comme une succession de rounds au cours desquels les individus reçoivent davantage de coups qu’ils n’en donnent.
Cependant, tant dans la sphère intime que dans la sphère du travail, par contamination ultralibérale ou « servitude participative », les coups bas fusent, les perfidies sont légion... Tout cela aux dépens de l’estime de soi et du bien-être de chacun. Alors que la société nous commande d’aller à l’encontre de notre humanité profonde et de devenir le bourreau de l’autre, la pièce interroge notre capacité à accepter l’inacceptable.
Avec un humour glaçant, l’étrange et le familier s’y partagent les rounds où les questions d’identité et de quête de sens se renvoient dans les cordes.

Pour plus d’informations, RDV sur le site de la compagnie

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | Tout afficher

Ajouter une œuvre

Vous pouvez diffuser vos œuvres dans cette plateforme dédiée aux productions culturelles, artistiques et scientifiques sur la question du TRAVAIL.

Remplissez le formulaire ci-contre.
Tous les champs sont requis, merci.
Travail et Culture se réserve le droit de refuser toute proposition qui dérogerait à sa ligne éditoriale.

Votre œuvre

Merci de remplir tous les champs ci-dessous.